Il y a des rencontres … et puis il y a de ces rencontres
qui resteront à jamais des tentatives avortées, des fenêtres ouvertes sur un désert qui résonne et que le vent s’amuse à faire claquer dans le vide.

Il y a des rencontres comme des tourbillons.
Au pays des manèges, la féerie est reine.

Et il y a de ces rencontres, ou tu avances à reculons mais qui finalement te surprennent par leur passion.

De ces rencontres fantasques et capricieuses que l’attente fait mourir et renaître par un coup de théâtre.

La vie est un carrousel et la grande roue son oscillation.

Il y a de ces rencontres qui éclosent comme un papillon, aussi fragiles qu’un papier de soie, où on marche à pas feutrés pour ne pas effrayer ceux qui y vivent.

Des rencontres brutales et indomptables,
gravées dans la roche,
aussi sauvages que les grands espaces du grand Canada.

Et il y a des rencontres impétueuses qui te décoiffent et te laissent à bout de souffle,
haletante sur le bord d’une route.

Et puis il y a celle-ci magique et mystérieuse, qui parle le même langage que toi
Celle qui te fait les yeux doux et qui te chuchote des mots séduisants, elle te chante un air qui t”enveloppe par sa douce musique et te fait danser sur une mélodie envoûtante.

𝖂𝖎𝖙𝖍 𝖆𝖑𝖑 𝖒𝖞 𝕷𝖔𝖛𝖊 𝖆𝖓𝖉 𝕾𝖔û𝖑

 

Credit photo @Andre Furtado