Accompagnement Spirituel

Accompagnement à distance sur les Blessures de l’âme.

Votre rendez-vous virtuel, 

un moment en tête à tête,

en toute sérénité bien installé chez vous.  

 

Chacun peut sortir de sa souffrance et accéder au bonheur

Les blessures de l'âme

C’est quoi une blessure de l’âme ? 

Une blessure de l’âme est la réponse d’un besoin de l’enfant qui n’a pas été satisfait, nourri et qui a crée des conditionnements, schémas répétitifs qui auront une conséquence négative dans la relation à soi et la relation aux autres.

Le petit enfant a besoin d’amour et de sécurité, c’est nécessaire à son bon développement sur tous les plans.

Si l’enfant vit une situation répétitive qui le blesse il finira par croire à ces sentiments négatifs qu’il ressent et finira par s’identifier à ce qu’il vit pensant qu’il est ce qu’il vit.

Pour illustrer mon propos je vous donne un exemple : Un parent laisse son enfant tous les jours à la crèche/mamie/assistante maternelle pour aller travailler, l’enfant peut vivre cette séparation quotidienne comme un abandon.

Lorsque la situation se répète, la sensation d’abandon se répète également et ancre dans le cœur de l’enfant la sensation de se sentir délaissé et sans amour.

Si vous voulez guérir votre coprs, commencez par guérir votre âme  

                                                                            Platon 

L’adulte que vous êtes, s’il conscientise ses blessures, peut les guérir se permettant d’évoluer spirituellement et d’apporter la paix à son âme. 

La guérison permet d’être plus proche de l’être que vous êtes, exempt de ces conditionnements, d’être plus dans votre cœur et de rayonner votre lumière intérieure. La guérison est un cheminement qui demande de s’observer, qui réclame temps;  persévérance et courage pour plonger en soi et déchirer les voiles de l’illusion que notre ego a eu besoin à un moment donné de créer.

Le concept des blessures de l’âme a été initialement mis en lumière dans les travaux de recherches du psychiatre américain John Pierrakos, lui même inspiré de Wilhelm Reich, médecin, psychiatre, psychanalyste autrichien.                             

 Les blessures de l’âme ont été reprises par Lise Bourbeau qui les a fait connaitre à grande échelle dans son livre les 5 blessures de l’âme que je vous conseille de lire.

Pourquoi guérir ses blessures ?

J’ai envie de vous dire pour être libre et avoir l’opportunité de retrouver votre pouvoir personnel, et pour ne plus vous sentir enchaîné à des émotions douloureuses, des attitudes qui se répètent et qui vous empêchent d’être vous, de vivre comme vous le rêvez, libérés de vos peurs. 

Parce que les blessures de l’âme c’est également se libérer des mémoires inscrites dans vos corps énergétiques, je ne peux que vous conseiller de combiner l’ approche émotionnelle/mentale à un travail énergétique sur vos corps subtils.

Ceci permet de mieux faire circuler l’énergie dans votre chakra du cœur et d’harmoniser tous les autres.

La guérison est certes une compréhension mentale, une libération émotionnelle mais également une purification énergétique de votre structure aurique.

Je ne conçois pas une guérison sans une approche holistique c’est à dire une approche qui prend en compte tant l’aspect physique et émotionnel que l’aspect énergétique de l’ être humain.

Un éveil de la blessure entre 1 et 3 ans par le parent du sexe opposé avec qui il vit un cruel manque de communication et de carence affective. 

La personnalité développée à travers la blessure de l’abandon pour éviter de souffrir est une personnalité de type dépendant affectif.

La personne qui porte cette blessure vit et ressent sa vie à travers les filtres de sa blessure et se sent abandonné même quand elle ne l’est pas. 

Le dépendant affectif a besoin d’apprendre à s’auto-suffire, à s’auto-combler, à prendre soin de lui et à vivre la solitude dans la sérénité. Il ira au bout de ces projets sans aucune aide.

Un éveil de la blessure dès la conception (intra-utérin) jusqu’à l’âge d’un an par le parent du même sexe par qui il ne se sent ni accueilli ni accepté.

Le rejet est une profonde blessure car la personne se sent niée dans son existence, dans son droit d’exister, elle se sent rejetée et peut aller jusqu’à douter de son droit d’exister.

Elle peut se demander ce qu’elle fait sur cette planète, elle n’ pas l’impression d’y appartenir et se considère comme nul et sans valeur. Elle croit ne pas pouvoir  être heureux ici et maintenant. 

La personne qui porte cette blessure crée une personnalité  de fuyant et ressentira sa vie à travers les filtres de sa blessure et se sentira rejetée même quand elle ne l’est pas. 

Le fuyant a besoin d’apprendre à s’affirmer et à oser prendre sa place en se reconnaissant, en acceptant son être et en se valorisant pour devenir indépendant.

Un éveil de la blessure entre 1 et 3 ans par le parent qui s’est occupé du développement physique de l’enfant, en général la mère par qui il se sent contrôlé, humilié, parent qui réprimait toute forme de plaisir physique.

La personnalité développée à travers la blessure d’humiliation pour éviter de ressentir sa blessure est une personnalité de type masochiste.

Le masochiste a tendance à se sentir honteux de son plaisir, a peur de se sentir libre; Il actionne un comportement d’auto-sabotage et culpabilisant envers lui-même. 

Le masochiste a besoin de travailler sur l’affirmation de soi et à valoriser son image en écoutant ses besoins, ses envies et en s’autorisant de les réaliser, les exprimer.

Un éveil de la blessure entre deux et quatre ans avec le parent du sexe opposé avec qui il vit des attentes qui sont restées sans réponses, un sentiment de confiance perdue.

La personnalité développéE à travers cette blessure de trahison pour éviter de souffrir est une personnalité de type contrôlant.

La personne qui vit cette blessure a un besoin viscéral de tout contrôler, diriger, manipuler.

Le contrôlant a besoin de se rassurer et de sentir en sécurité pour palier à toute méfiance.

Un éveil de la blessure entre deux et six ans habituellement avec le parent du même sexe avec qui il vit un sentiment de froideur et d’insensibilité.

La personnalité développée à travers la blessure d’injustice pour éviter de souffrir est une personnalité de type rigide.

Le rigide peut se sentir jugé et recherche la perfection et le mérite. 

Le rigide a besoin de trouver sa satisfaction personnelle dans ce qu’il entreprend sans chercher la performance. Un besoin d’apprendre à relativiser et accepter ses erreurs.

Une croyance est une pensée qui est reconnue comme une vérité.                Cette vérité s’ancre dans le mental et provoque face à certaines situations des réactions de l’ordre de conditionnements.

“Courage “ vient du latin “cor” qui signifie cœur. Coeur en tant que siège des sentiments;

Courage : mettre du cœur à l’ouvrage, désir ardent de faire quelque chose

L’amour est la force de guérison la plus puissante.

La guérison par la puissance du chemin du cœur,
un éveil à son âme et à sa conscience.

La guérison de mes blessures fût une grande libération à plusieurs niveaux et m’a permis d’accéder un nouveau plan de conscience. Ce fût un long travail de réflexion sur mes émotions, croyances et fonctionnements et de réguliers moments de méditations et d’introspection. 

Il y a eu des pleurs, beaucoup, du découragement quelquefois et de la joie énormément.

L’éveil spirituel est un chemin de transformations intérieures qui réclame de s’observer, de stopper tout jugements, de s ‘accepter dans toute sa complexité, de prendre ses responsabilités , du lâcher prise et énormément d’amour pour soi, condition sine qua none pour guérir ses blessures. 

Il est de votre responsabilité d’améliorer votre vie et pour cela chacun a besoin de guérir ses blessures afin de devenir une meilleure version de lui même.

J’ ai l’ultime conviction que chaque personne qui guérit ses blessures rayonne sa guérison par une nouvelle énergie en lui et autour de lui et de ce fait ce nouveau rayonnement se répercute dans ses liens avec les autres (enfants, famille, professionnelles …) et lui même.

Comme le colibri chacun de nous a son effort à faire pour soi et pour l’avenir de notre humanité. 

Soyez lez changement que vous voulez voir dans le monde. Gandhi

C’est cette conception de la vie qui m’anime aujourd’hui à être avec vous dans cet accompagnement et à transmettre mon expérience.

Le chemin de guérison:

La première étape sur ce chemin est d’identifier la ou les blessures principales que vous portez en vous. 

Chaque blessure enferme la personne dans des comportements et des émotions diverses et c’est par une écoute attentive et bienveillante que je peux, avec vous, reconnaître vos blessures à guérir.

De l’identification, vous passerez à la compréhension de votre blessure c’est à dire mettre du sens à cette blessure et à l’accepter. L ‘acceptation est nécessaire à la guérison.                        Acceptez sa blessure c’est retrouver son pouvoir personnel en prenant la responsabilité de ce qu’il s’est passé et surtout la responsabilité de s’en débarrasser.

Reconnaître sa blessure dans son quotidien, réactions, comportements, conditionnements, émotions afin de pouvoir plus tard agir à l’inverse de sa blessure pour insuffler une nouvelle énergie dans vos attitudes et émotions.

Nourrir l’amour en soi car chaque blessure est un mur érigé contre vous même et contre l’amour de vous pour vous.

Remette de l’amour dans ces zones d’ombres où il y a culpabilité, rejet, abandon, critique …

Et enfin mais pas des moindres, le pardon. Le pardon n’est pas aisé mais l’approche holistique peut vous aider à vous libérer de l’émotion qui vous emprisonne dans cette blessure. 

Le pardon ce n’est pas excusé, ni validé mais 

” c’est rendre sa liberté 

à un prisonnier. Et se rendre compte que le prisonnier, c’était vous.

Lewis  B.Smedes

L’amour de soi et le pardon sont inévitables pour une guérison complète. Mon accompagnement est d’être à vos cotés pour apporter des éclairages sur vos questionnements et vous permettre de vivre des prises de conscience. Je vous apporte également un soutien en vous proposant des exercices à faire chez vous, à votre rythme, afin que vous soyez responsable de votre guérison. 

Ma démarche est de vous aider à récupérer votre autonomie émotionnelle mais je ne peux pas guérir à votre place. La guérison des blessures de l’âme demande un vrai investissement sur soi et un fort désir de guérir. Cependant je suis à vos cotés pour vous soutenir et vous proposer de vous libérer tant sur le plan affectif qu’énergétique, je reste persuadée qu’une guérison spirituelle ne peut être qu’holistique.

 Formule 1

Formule 2

Tous les rendez-vous skype 

durent 40 minutes

 

1 rendez-vous   : 35 €

3 rendez-vous   : 94.50€ 

5 rendez- vous  : 148.75 €

Combo 1h30

Rendez-vous Skype + Soin énergétique 

 

1 combo    : 85€

3 combo    : 229.50 €

5 combo    : 361.25 €

Haut de page