À la lueur de cette pleine lune
Mon cœur apparaît apaisé, j’ai appris à lui ôter ses épines.

Chaque écorchure ravivait une blessure.
Des blessures qui racontaient des peines et des chagrins.

Mais cette nuit, à la lueur de cette pleine lune, s’éloigne un passé trop éreintant à porter.
Au cimetière des souvenirs,
je dépose sans regret les réminiscences de cet imparfait.

De la douleur du cœur et du chaos des pensées renaissent l’espoir et la beauté.

Remettre du sublime là où tout te paraissait faussé et ne pas laisser s’échapper des sentiments simples et vrais.
Car une vie sans amour est une vie sans vie !

 

With love